Tout le monde en Old School parle de The Deck, mais de quoi s’agit-il?

Il existe un deck qui est entré dans la légende de Magic au même titre que le jeu Necropotence ou le jeu Rack-Balance, c’est The Deck.

Nous parlons là d’un Blanc Bleu contrôle très efficace dans ce format, surtout avec les règles actuelles.

Mais d’où vient-il?

ANNÉES 1994-1995

The Deck est un deck qui a été créé par un joueur devenu célèbre: Brian Weissman.

Il s’agissait d’un 5 colors control mais très majoritairement blanc bleu. Brian Weissman le présentait lui-même comme un UW control.

Le nom de ce deck vient d’un de ses anciens decks UWb control de 1994 qui comptait 4 Mind Twist et était nommé « The Mind Twist Deck », devenu par la suite simplement « The Deck » quand Mind Twist a été limitée puis bannie.

En 1995, après plusieurs améliorations, la win condition de The Deck devint Serra Angel ou Mirror Universe.

weisman
Extrait de The Duelist n°10 de mai 1996

Ce deck était un ovni à l’époque. En ces temps immémoriaux 😉 les joueurs avaient des decks assez différents (il suffit de regarder les decks du premier championnat du monde pour s’en apercevoir) et il n’y avait pas un accès global à l’internet comme aujourd’hui.

Après avoir gagné 3 tournois avec ce deck, beaucoup de joueurs ont commencé à copier Weissman.

The Deck tirait sa force de sa défense, de la gestion de la table et des contres pour protéger ses atouts: Moat pour bloquer les créatures, Disenchant + Swords pour gérer la table, Disrupting Scepter + Amnesia pour gérer la main adverse.

Il suffisait alors de poser Serra Angel ou Mirror Universe et de les protéger avec Mana Drain ou Counterspell pour gagner.

A cette époque, jouer UW control se révélait être la meilleure arme du Type I.

Ce deck s’est transformé au fur et à mesure des années (en devenant The Keeper) puis disparut au profit de jeux combos.

ANNÉES 2013 à 2016

Avec la popularisation du Old School, The Deck est évidemment revenu en force (et le mot est faible, presque la moitié des joueurs ont désormais ce deck ou ses variantes dans les grands tournois français).

The Deck a subi quelques ajustements en combinant les règles actuelles et les limitations du Old School Suédois.

Pour exemple, la decklist jouée par Martin Berlin (qui a gagné le Nebraska’s war de 2015 en Italie) est la suivante:

http://www.metagame.it/liste-mazzi-vintage/2583-old-school-9394-top-8-nebraska-3-main-event.html

http://decks.tcgplayer.com/magic/vintage/myrdin/old-school-nebraskawinner/1256231

C’est une decklist très aboutie par rapport au metagame Old School actuel.

MAINDECK [60]
Creature [2] Land [19]
2 Serra Angel 3 City of Brass
1 Library of Alexandria
Spell [39] 4 Mishra’s Factory
1 Ancestral Recall 1 Plains
1 Black Lotus 1 Strip Mine
1 Braingeyser 4 Tundra
1 Chaos Orb 2 Underground Sea
4 Counterspell 3 Volcanic Island
1 Demonic Tutor
4 Disenchant
3 Fellwar Stone
1 Fireball SIDEBOARD [15]
3 Jayemdae Tome 3 Blue Elemental Blast
2 Lightning Bolt 1 Circle of Protection: Black
1 Mana Drain 2 Dust to Dust
1 Mind Twist 2 Ivory Tower
1 Mox Emerald 1 Jayemdae Tome
1 Mox Jet 1 Moat
1 Mox Pearl 3 Red Elemental Blast
1 Mox Ruby 1 Serra Angel
1 Mox Sapphire 1 The Abyss
1 Recall
1 Regrowth
1 Sol Ring
1 Stone Rain
4 Swords to Plowshares
1 Time Walk
1 Timetwister

La decklist actuelle peut apparaître assez différente de celle de Weissman mais il y a plusieurs raisons à ça.

Déjà Strip Mine n’était pas limitée en 1995. De plus, avec les anciennes règles, la Mishra’s Factory était beaucoup moins forte et donc moins utile. Enfin, le metagame de l’époque était très différent, davantage de joueurs avaient des jeux aggro ou midrange. Le choix de mettre Moat plutôt que la Factory était alors une évidence.

Pour les autres limitations de cartes: Mind Twist avait été bannie (à cause de Brian Weissman justement). Mana Drain n’était pas limitée. Chaos Orb était bannie.

Dans le metagame actuel en France, il y a peu de jeux aggro mais beaucoup d’UW control. Aussi, jouer le card advantage reste actuellement la meilleure solution pour gagner (3 Jayemdae Tome, 1 LoA, 1 Trall, 1 Geyzer + des cartes récursives comme Regrowth ou Recall). Moat est retiré au profit des Factory qui, avec les règles et les limitations actuelles, en fait une excellente créature de défense (mais aussi d’attaque). La win condition restant 2 ou 3 Serra.

Vu le nombre de terrains dégénérés (Maze, Factory, LoA) et le manque de Strip Mine, Martin Berlin a ajouté en plus de la Chaos Orb, une Stone Rain.

Enfin, vu la prolifération des City of Brass et des jeux bleus et blanc, l’utilisation des Fellwar Stone apporte un réel plus. Cela augmente le nombre de sources de mana pour pouvoir lancer et utiliser Jayemdae Tome, fournit souvent du mana bleu ou blanc…

Il existe des variantes avec davantage de créatures (UW control) ou au contraire avec The Abyss dans une variante sans créatures.

LES CARTES USUELLES DE THE DECK (ou sa variante The Hive)

Sources de mana(28-30): les moxes, Black Lotus, Fellwar Stone, Sol Ring, 20 terrains

Pioche(6-8): Jayemdae tome, Brain Geyzer, Ancestral Recall, Library of Alexandria, Timetwister, Time Walk, Sylvan Library

Contres(4-8): Power Sink, Counterspell, Mana Drain

Gestion(10-15): Disenchant, Chaos Orb, Swords to Plowshares, Balance, Wrath of God, Maze of Ith, Moat, The Abyss, Strip Mine, Icy Manipulator, Lightning Bolt, Stone Rain

Créatures et kills(2-4 sans compter les Factory): Serra Angel (qui peuvent attaquer ou défendre), Mishra’s Factory, The Hive, Fireball, Mirror Universe

Disrupt(1-4): Mind Twist, Amnesia, Disrupting Scepter

Autres: Demonic Tutor, Regrowth, Recall, Copy Artifact

Side: Ivory Tower, Red Elemental Blast, Blue Elemental Blast, Circle of Protection, Greater Realm of Preservation, Dust to Dust, Millstone, Shahrazad, City in a Bottle, Mirror Universe, The Abyss, +1Serra Angel

COMMENT JOUER THE DECK (en général)

Le but est de piocher beaucoup de cartes, d’accumuler de la mana puis de poser Serra (en gardant un contre en main pour la protéger)

_Ne pas contrer les créatures, il y a les Swords pour cela

_Avant de poser sa win condition, avoir un contre en main ou avoir vidé la main adverse

_C’est un jeu de patience, alors, pas de précipitation!

_Inutile de Disenchanter les moxes, les garder contre des cartes comme Jayemdae Tome, Mishra’s Factory, Disrupting Scepter, Underworld Dreams, Black Vise ou Blood Moon

_Avoir Library of Alexandria signifie souvent victoire, essayer de garder 7 cartes en main et de ne pas jouer ses sorts trop vites (sauf contre un jeu très discard)

_Laisser les adversaires gagner des points de vie, une fois la Serra en jeu, le retard sera rattrapé

_Garder toujours une Basic Plains dans le deck plutôt qu’un Dual land, ça peut sauver d’une Blood Moon

JOUER CONTRE

_la discard est très efficace contre The Deck: Hymn to Tourach, Mind Twist, Amnesia

_ne pas le laisser piocher avec LoA, Jayemdae Tome, Ancestral Recall… ce sont ces cartes-ci qui font gagner

_Blood Moon, Armaggedon, Strip Mine, Sink Hole, City in a Bottle et Shatterstorm sont très bien contre The Deck, ils attaquent sa mana base ou gèrent des terrains puissants

_contre les artos, il faut prévoir en réserve des Disenchant et Dust to Dust (en blanc), des Shatter (en rouge), des Crumble (en vert)

_Red Elemental Blast fait des merveilles contre The Deck

_Black Vise est également une arme redoutable contre les jeux lents qui piochent beaucoup. Un jeu rouge vert unpowered avec 4 Strip Mine et 4 Black Vise a toutes ses chances contre The Deck

 

CONCLUSION

The Deck Old School de 2015 est sans doute plus fort que The Deck Type I de 1995 par rapport à leur metagame respectifs mais c’est dû uniquement aux règles actuelles et aux limitations car en match « miroir », The Deck Type I aurait surement l’avantage contre un The Deck Old School avec 3-4 Strip Mine et 4 Mana Drain.

De plus, The Deck Type I joue beaucoup de terrains basiques et a Blood Moon en side qui est une plaie pour The Deck Old School. Il joue également 2 ReB main deck.

 

Aujourd’hui, The Deck a enfin gagné toutes ses lettres de noblesse. Devenu trop populaire, il est même omniprésent dans les tournois Old School. Il faut dire que ses taux de victoire sont de 60/40 en moyenne contre les autres decks ce qui pousse (tous ceux qui ont le P9) à jouer The Deck.

Peut-être que pour apporter du renouveau il faudrait un peu changer les choses:

-Délimiter Strip Mine et Black Vise diminuerait le taux de victoire de The Deck, aussi moins de joueurs seraient tentés de l’utiliser, ça apporterait donc de la diversité;

-Utiliser les anciennes règles: Un bloqueur engagé n’inflige pas de blessures. Mishra’s serait donc beaucoup moins forte ce qui handicaperait The Deck;

-Faire un système de points où si un joueur joue bleu ou joue une carte du P9 commence avec un handicap de -3 points (un match perdu) = donc moins d’UW control et UR;

-Diminuer les coûts des tournois et faire des lots symboliques. Du coup, les joueurs essayeraient des deck plus variés, les joueurs seraient plus « cools », dans une ambiance « entre potes » plutôt que « compétitive » comme aux US ou en Suède, autour d’une bière. On organise pas un Old School pour faire des bénéfices mais pour faire venir des joueurs Vintage et pour le prestige.

 

À titre personnel, je connaissais The Deck depuis 95-96, j’ai toujours été un gran fan des UW control, des jeux de patience. Je jouais d’ailleurs Millstone aux débuts du type 2. J’aime ce deck par nostalgie plus que pour gagner.

Quand j’ai fait mes premiers tournois Old School, je ne m’attendais d’ailleurs pas à ce qu’autant de joueurs aient ce deck (surtout des petits jeunes qui étaient à peine nés en 1995 et qui appellent l’arbitre toutes les 2 minutes pour protester comme en compétition officielle alors que c’est un format casual!).

Mais avec internet, tout le monde sait quel est le meilleur deck… et c’est The Brian Weissman’s Deck!

Myrdin

😉


Publicités